ÉDITH ET ROMAIN

CC_1_high

LES CRÈVECOEUR T.1

Disponible dès le 27 février 2018 en version papier et numérique :(liens à venir)

Le Roman:

Ce premier volet de la saga des Crèvecœur commence en 1914, lorsque la belle Édith est mariée bien malgré elle à Romain Crèvecoeur, un cordonnier fétichiste aux habitudes étranges, pour sauver l’affaire familiale. La guerre 14-18 éclate et la jeune femme y voit l’occasion de fuir le désastre de son mariage. Amours secrètes et interdites, obsessions dangereuses et ambitions démesurées, le couple Crèvecoeur donnera néanmoins naissance à un enfant, Germain, qui bouleversera leur existence. Enfant sensible et conscient de sa différence, Germain puisera dans l’amour inconditionnel de sa mère et la folie de son père toute la force de son génie créatif et partira à la conquête des pieds des femmes. Bayeux, Paris, la découverte de la sensualité, la création de sa première collection de chaussures féminines, plus rien n’arrête Germain dans quête de l’élégance féminine. Mais jusqu’où peut-on vraiment fuir les secrets de notre famille ?

(Ce volet rassemble les romans Édith et Romain qui avaient été précédemment publiés séparément)

 

Les Personnages principaux :

woman dreamin cigar

Édith :

Elle est la fille de Thomas et Marie Gervais, tous deux à la tête de la plus importante cordonnerie de Bayeux. La jeune fille au cœur romantique rêve d’un mariage d’amour alors que ses parents se désespèrent de trouver un héritier pour leur boutique. Étreinte par le remords d’être née fille, Édith accepte un mariage arrangé, et sur le tard, avec Romain Crèvecœur, arriviste fétichiste déguisé en gentilhomme. La guerre 1914 éclate et pour fuir la déception de son mariage, elle s’engage comme infirmière et trouve chez l’ennemi le goût de la tentation et l’amour des choses secrètes

 

Après l’arrivée de Germain, enfant à la filiation secrète, Édith se transforme en mère deedith famille comblée. Sa vie entière gravite autour de Germain dont la destinée l’obsède et pour mieux asseoir son éducation, elle se délecte de romans à l’eau de rose où elle puise les règles de savoir-vivre de son fils. Alors qu’elle fait tout pour ignorer la folie de Romain, la vérité finit par la rattraper avec une violence inouïe et malgré la protection de son fils, elle ne sortira pas tout à fait indemne des frasques extravagantes de son mari. Édith est pourtant l’incarnation de la résilience et elle trouvera dans l’amour pour son fils, la force de continuer le chemin seule. Comment vivra-t-elle le triomphe de son fils? Combien de temps pourra-t-elle exister sans lui, en cachant tous les secrets de son histoire et de sa filiation ?

 

Romain Crèvecœur :

Romain

Il est perçu comme le sauveur de la famille Gervais. Cordonnier de formation, il a voyagé dans le monde pour mettre son art au service des plus grands. Il se rapproche des Gervais en prétendant vouloir quitter sa vie de nomade pour vivre pleinement son amour pour Édith. Thomas Gervais n’y voit que du feu et lui
lègue ses deux biens les plus précieux : sa fille et son commerce. Bien vite, la véritable nature de Romain apparaît et il n’hésitera pas à trahir les Gervais pour satisfaire ses besoins fétichistes. Mais comment survivre dans le monde réel et devenir mari et père, lorsqu’un monstre sommeille en nous ? L’existence de Germain le dérange, surtout lorsque celui-ci décide de comprendre ce qui se cache derrière le cagibi. Ce père à la dérive est à la fois un conteur extraordinaire de souliers féminins et un homme obsessionnel qui ne recule devant rien pour assouvir sa passion, offrant à son fils le spectacle fascinant de sa folie. Lorsque le drame éclate et que le père de Germain commet l’irréparable, la vie de Germain bascule à tout jamais. Est-ce pourtant la fin de Romain Crèvecoeur ? Vivant ou mort, l’homme hantera à tout jamais les cauchemars de Germain tout en donnant naissance à sa passion pour la chaussure.

Germain Crèvecœur :

Héros de notre histoire, créateur de génie, personnage fascinant, sensible et complexe, c’est sa destinée qui est racontée dans la saga. On le suit à traversFerragamo clienteson enfance étrange, les drames de son adolescence, la découverte de sa passion pour la création de chaussures et l’apprentissage de son métier de bottier avec les premiers succès de ses collections. Germain se livre sans retenue à son fils Raphaël et cherche à travers ses lettres, à créer le lien avec ce fils qu’il n’a pas connu. Il se présente comme un être écorché et souvent solitaire, amoureux des femmes et de leur élégance naturelle, à la quête d’une vie de création qui ne connaîtrait que beauté et lumière. Mais son héritage familial lui pèse, sa difficulté à s’abandonner le heurte et plus il tente de fuir les secrets de son passé, plus celle-ci le rattrape. Sa destinée se mêle sans cesse à l’Histoire et il tentera de trouver en son sein, la recette du bonheur, celle qui effacera les secrets de sa propre histoire. Qui est le véritable père de Germain ? Comment pourra-t-il grandir à l’ombre de ce fétichiste fou qu’est Romain ? Pourquoi Germain s’est-il suicidé alors que les femmes du monde entier le vénère ? Et surtout, comment fait-on pour soigner son âme au fond d’une bottine pour dame ?

photos de famille

Raphaël :

Alors qu’il croyait son père disparu suite à un accident de vélo, Raphaël découvre que sa famille n’est pas tout à fait celle qu’il pensait. Épris d’indépendance et mourant d’ennui, Raphaël part à la découverte de cet homme qui vient de se suicider et qui prétend être son père : Germain Crèvecoeur. Il hérite de la maison familiale et y découvre des murs entiers couverts de souliers de femme, des couloirs labyrinthiques et des portes qui ne mènent nulle part. Il cherche dans les yeux d’un portrait sensuel et énigmatique les réponses à toutes ses questions mais se heurte au silence de tous lorsqu’on prononce le nom de son père. Une brèche s’ouvrira finalement devant lui et en son sein, il plongera, convaincu que comme son père, il lui faut se perdre pour mieux se retrouver.

Bayeux :

Tapisserie Aelfgyva

La ville est un personnage à part entière du roman. C’est en son sein que bat le commerce des Gervais et par la suite, celui de Crèvecœur, et elle est le témoin de l’évolution de tous les

personnages du livre. Son Histoire se mêle à la fiction tout au long de la saga et elle met toute sa beauté et ses mystères au service du roman.

À Bayeux, il y a bien sûr la fameuse Tapisserie de Bayeux à laquelle Édith voue un véritable culte : elle y cherche les réponses aux énigmes de sa vie et y trouve le réconfort que son mari ne lui donne pas, notamment à travers des amitiés imaginaires. La Tapisserie se mêle sans cesse à la vie des personnages en leur offrant un miroir de leurs propres luttes.

Le Hêtre pleureur du jardin botanique, majestueux et monstrueux à la fois, est aussi un endroit clé contre lequel Édith, Raphaël, Hektor et plus tard Germain et Garance viendront se poser.

hetre

Puis, il y a la fameuse demeure des Gervais, située sur la rue St Malo, et qui fait elle aussi partie intégrante du roman : elle est à l’image des personnages qu’elle abrite c’est-à-dire mystérieusement attirante, secrète, labyrinthique et étouffante.

Tous ces lieux existent véritablement et ont été une source extraordinaire d’inspiration pour cette saga.

 

Ce qu’ils en disent :

« Une belle saga, passionnante à souhait, emplie de poésie, de malheur et de tendresse, de secrets et de bonheur. » (Kabaret Kulturel.)

« Rarement, je tombe sur des perles. Ces perles sont des livres qui m’interrogent, me marquent durablement. La saga des Crèvecoeur en fait partie. » (Des livres au féminin.)

“Un ouvrage passionnant (..) qui nous tient en haleine des premières pages jusqu’à la dernière” Fashion-addict.com

“L’auteure, m’a emporté du début à la fin” Blog littéraire Queen of Reading

“Je viens de terminer une véritable perle. Si je devais résumer mon avis en quelques mots: A quand la suite???” Blog littéraire Au Fil des Pages

” Ce roman mélange avec beaucoup d’adresse l’insolite, la sueur et la tragédie.” Sophie Songe

“Un Downton Abbey à la française” Les Passions de Sacha

“Un livre admirable, chargé d’émotions, parsemé de faits historiques dont nous voulons la suite sans plus attendre !” La Bibliothèque de Jake

 

 

 

fbpinterest-logo-2Twitter_logoInstagram-logo

 

Leave a Reply

%d bloggers like this: