Premières signatures et grandes confidences

Première journée au Salon du livre de St Malo et quelques signatures pour les Crèvecoeur.

Quel bonheur de mettre un petit mot dans son livre pour ces gens avec qui l’on discute et qui vous racontent, eux aussi, leurs histoires. Dès que l’on prononce le mot “secret de famille”, la mémoire s’emballe et l’on vous confie ces choses que les aïeux ont mis tant d’années à dire. Hier une dame m’a raconté que sa maman avait attendu 92 ans pour raconter à sa fille ses infidélités de femme, elle qui était pourtant à l’époque une veuve de 60 ans. Une autre m’a confié ce que son grand-père avait osé faire pendant la 2ème guerre mondiale, les enfants illégitimes qui sont réapparus dans sa famille et les amours secrètes que l’on regrette pour toujours. Et au-delà de ces souvenirs partagés, on perçoit le chemin que le secret fait à travers les générations, les blessures qu’il laisse et le sentiment que l’on ne connaît jamais tout à fait ceux qui nous ont enfanté. La saga des Crèvecoeur a beau être un roman, elle semble trouver souvent écho dans la vie réelle des gens.

Et moi qui adore que l’on me raconte des histoires… Vivement demain !

Signature salon

One Comment on “Premières signatures et grandes confidences

  1. This is great. Love it . Xx

    Sent from my iPad

    >

Leave a Reply

%d bloggers like this: