L’Histoire dans la saga des Crèvecoeur. La Rafle du Vél. d’hiv.

Vous l’aurez compris, nous allons faire un petit tour du côté du tome 3 des Crèvecoeur, un volet qui se déroule entre 1939 et 1950 et qui s’intitulera Germain. Que les fans se rassurent, je n’en dévoilerai pas trop, mais il me semblait intéresser de parler de cet épisode historique qui bouleversera le destin de Germain Crèvecoeur à plus d’un titre.

Rafle 3

Le 16 juillet 1942, la police de Vichy, qui répond alors aux ordres de l’armée allemande, décide de participer à l’opération Vent Printanier qui aura lieu dans toute l’Europe et qui a pour objectif d’arrêter un maximum de Juifs afin de les déporter loin de la France. Aucune exception ne sera faite lors de cette rafle ; ils prendront les femmes, les hommes et surtout les enfants. En attendant de les “trier”, une partie d’entre eux sont parqués au Vélodrome d’Hiver dans des conditions insoutenables puisqu’ils devront survivre sous une chaleur caniculaire, sans eau, ni nourriture. Ceux qui veulent s’échapper seront fusillés et d’autres, près d’une centaine, se suicideront sur place. Par la suite, les 7000 juifs du Vélodrome ainsi que les autres qui avaient été arrêtés, seront transférés au camp de Drancy, puis au final à Auschwitz.

Au total, 13 152 Juifs seront emportés par la police française, dont plus de 4000 enfants. Et à peine une centaine d’entre eux reviendront vivants.

Ce drame se déroule en plein Paris, pratiquement au vu et au su de tout le monde sans que personne ne lève un doigt. Et il faudra attendre 1995 pour que cet épisode soit pleinement reconnu comme étant la responsabilité du gouvernement français. Lorsque l’on commença à parler de cette rafle officiellement, j’avais 20 ans. Pas une seule fois, ce chapitre de la Shoah n’a été mentionné dans les nombreux cours d’histoire que nous avons eu sur le 2ème guerre. Je me souviens avoir été choquée par l’horreur de ces arrestations et du fait que tout le monde avait fermé les yeux sur le sujet. Pendant longtemps, on savait ce qui s’était passé, mais tout le monde a préféré se taire et c’est bien cela que je trouvais révoltant et fascinant. Lors de la construction de la saga des Crèvecoeur, il m’a semblé intéressant de placer le personnage de Germain au coeur de cette rafle pour mieux mettre au défi ses valeurs. Jusqu’à quel point sa passion est-elle plus importante que ses sentiments et que ses liens amicaux ? Que ferait-il s’il était au milieu de ce drame ?

Rafle Vel d'hiv2

Mais replaçons l’histoire dans l’Histoire pour mieux comprendre ce qui va se passer dans le tome 3. En 1939, lorsque la guerre éclate, Germain a la tête dans les souliers des Joséphine. Il triomphe dans son usine et ses obligations militaires sont la dernière chose à laquelle il veut penser. Et pourtant, il travaille dans un endroit stratégique, à Drancy, où le drame de la guerre se prépare. Germain vit aussi dans le Marais, le quartier général de beaucoup de Juifs parisiens, où il a ses amis et presque un semblant de famille. Vous comprendrez qu’il est donc au coeur de ce tout ce qui s’arrête à éclater. Autour de lui, la haine du peuple juif gronde, l’économie du pays se resserre et le bruit des bottes allemandes approche. Comment parviendra-t-il à sortir vivant du chaos qui règne autour de lui et à sauver des balles sa passion pour les souliers féminins ? La vie d’un enfant vaudra-t-elle le sacrifice de son destin?

Rendez-vous le 10 juin 2015 pour tout savoir !

One Comment on “L’Histoire dans la saga des Crèvecoeur. La Rafle du Vél. d’hiv.

  1. Merci de cet aperçu. Je me ferai un plaisir de suivre la vie de Germain.j’ai suivi avect mes parents les horreurs de la guerre mais j’étais trop petite et après assez grande pour comprendre les misères qu’on nous a fait subir en France
    Kind regards.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: